Audit interne

L’audit interne est une activité indépendante et objective qui donne à l'université une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les améliorer.

L’audit interne est une fonction mise en place en juillet 2016 à l’université de Bordeaux, directement rattachée au Président de l’université.  

L’audit interne : une ligne de maîtrise supplémentaire 

Toute organisation, publique comme privée se fixe des objectifs et l’atteinte de ces derniers n’est pas toujours certaine. De nombreux risques d’importance et de nature très différente parsèment le chemin des activités d’un établissement comme le nôtre et nécessitent la mise en œuvre de dispositions qui en assurent une maitrise raisonnable.

Si la prise de risques est inévitable et même nécessaire pour une organisation, elle doit être cependant maîtrisée et c’est donc le rôle avant tout du « contrôle interne » que de seconder les services opérationnels dans cette maîtrise du risque.

Néanmoins, comme tout système organisationnel est sujet à défaillance, le contrôle interne peut se retrouver inefficace, ou à réajuster. L’audit interne est un outil d’évaluation et de surveillance du contrôle interne. C’est une ligne de maîtrise supplémentaire. Il s’assure que les dispositifs de contrôle interne remplissent parfaitement leurs rôles, (i.e. permettre l’atteinte des objectifs).

Sa raison d’être est d’apporter une valeur ajoutée à l’organisation par une approche d’évaluation et d’amélioration des processus de gestion quels qu’ils soient. Ses préoccupations sont d’une part que les processus de gouvernance, soient respectés et d’autre part que le management des risques et le dispositif de prévention ou de contrôle interne soient sans cesse améliorés.

Quels sujets pour l'audit interne ? 

Le champ d’intervention de l’audit interne porte donc en théorie sur toute activité comportant des objectifs et des risques de ne pas les atteindre, nécessitant de ce fait un dispositif de contrôle interne. Ainsi toutes les structures, processus de l’université sont potentiellement des sujets d’audit, pas seulement les directions financières.

C’est en s’attachant à analyser les risques encourus (leur probabilité de survenance, leur impact) et leur degré de maîtrise que la responsable de l’audit interne identifie les besoins d’audit et propose un programme de travail à l’arbitrage du comité d’audit interne.

C’est donc le comité d’audit interne qui au vu de l’analyse des risques, arrête le plan annuel d’audit. Par la suite, la direction de l’audit interne réalise ses missions conformément à cette programmation et à la charte de l’audit interne.

Comité d'audit interne

Le Comité a pour rôle d'assister le Conseil d'administration dans son rôle de surveillance dans ces domaines en l’éclairant sur le degré de maîtrise de ses opérations et en apportant si nécessaire des conseils pour les améliorer. 

Ainsi ce comité est amené à donner à la présidence de l’université et au conseil d’administration une assurance raisonnable que les objectifs de l’établissement seront atteints et un avis sur l’efficience du contrôle interne de l’université de Bordeaux en s’appuyant sur les travaux de la direction de l’audit interne dont il veille à l’indépendance.

Les travaux de la direction de l’audit interne contribuent à procurer au comité d'audit une assurance raisonnable que l'université a mis en place un système de contrôle interne pertinent et efficace et qu'elle atteint ses objectifs. 

Le Comité d’audit interne est composé de membres tous extérieurs à l’université et indépendants.

La charte de l’audit interne

Les modalités d’intervention de la direction de l'audit interne sont en effet encadrées par la charte de l’audit interne

Cette charte définit l’organisation et le positionnement de l’audit interne dans l’établissement, le champ de ses activités, le cadre dans lequel les audits internes sont réalisés.

Mise à jour le 30/05/2017

Contact

Aurore Chenevoy
Responsable de l'audit interne

Domaine du Haut-Carré
Bâtiment C4, 1er étage (bur. 158)
33405 Talence

Aurore Chenevoy, responsable de l’audit interne

Depuis le 1er juillet 2016, Aurore Chenevoy a rejoint l’équipe de direction de l’université de Bordeaux en tant que responsable de l’audit interne. Une fonction indépendante et objective, directement rattachée au président Manuel Tunon de Lara.