Bordeaux Carreire

En 1958, la loi Debré oblige désormais les facultés de médecine à faire partie d’un complexe hospitalier. La faculté de médecine de Bordeaux s’installe alors à proximité de l’hôpital de Carreire (Pellegrin).

C’est l’architecte Pierre Mathieu qui coordonnera le chantier de construction, qui débute en 1967.

La première tranche (zone sud) sera réalisée par André Conte , Paul Daurel, et Jean-Jacques Prévot (1970-1978).
On trouve notamment dans ce programme un grand hall d’accueil, plusieurs amphithéâtres (dont un grand amphi de 800 places), le bâtiment de la présidence et de l’administration, ainsi que différents bâtiments destinés aux travaux pratiques et à l’enseignement dirigé. La technique de construction utilise des plaques en béton armé revêtus de textures ou de présentant des formes en pointe de diamant.

Verrière de la galerie des amphithéâtres, ornée de photographies de statues baroques, Ferrante Ferranti - 2010 © Lionel Lizet

La 2ème tranche (zone nord) réalisée en 1972, présente des bâtiments en forme de peigne qui abritent les laboratoires de recherche. Cette partie est directement mitoyenne du CHU.

La construction de la bibliothèque universitaire (P. Daurel, A. Conte, J.-J. Prévot) s’étalera de 1971-1974. Elle fera l’objet d’une extension en 1993 avec l’ajout d’une grande tour vitrée (rotonde) réalisée par les architectes Bouey, Ragueneau et Roux.

Même si de  nombreuses modifications ont transformé le projet initial, cet ensemble reste un bel exemple des réalisations architecturales des années 60.

Œuvres d’art remarquables

  • Colonne de marbre, Sergio di Camargo, vers 1973 (esplanade)
  • Deux sphères et baguettes, Alberto Guzman, vers 1972 (esplanade)
  • Verrière ornée de photographies de statues baroques, Ferrante Ferranti, 2010 (galerie des amphithéâtres)
  • Cow graffiti, Blade, 2011 (esplanade)

Direction de la communication, communication@u-bordeaux.fr
Mise à jour le 06/01/2014

Articles liés