© iStock- SolStock © iStock- SolStock

Des valeurs fondamentales

La charte Responsabilités, gestion des conflits d’intérêts et traitement des allégations de manquements à l’intégrité scientifique de l’université de Bordeaux rappelle les principes et valeurs fondamentales que doivent respecter l’ensemble des acteurs de la recherche.

  • la véracité, la transparence, l’esprit d’ouverture et la rigueur dans leurs activités de recherche ;
  • le respect des contributions et de la propriété intellectuelle ;
  • le respect des personnes et l’équité ;
  • l’objectivité, l’indépendance et l’impartialité.

Elle précise aussi les situations pouvant donner lieu à des conflits d’intérêts et les démarches à engager en amont pour se prémunir des risques en la matière.

Le référent intégrité scientifique

Pr Jean-Pierre Savineau, Référent Intégrité Scientifique

Le Référent Intégrité Scientifique de l’université est le Professeur Jean-Pierre Savineau. Il peut être contacté par l’ensemble de la communauté universitaire sur toute question relative à l’intégrité scientifique en envoyant un message à l’adresse referent-integrite-scientifique@u-bordeaux.fr. Les demandes seront traitées de façon strictement confidentielle.

La charte précise les missions du Référent Intégrité Scientifique qui joue un rôle essentiel dans le dispositif en assistant le président de l’université pour toute question relative à l’intégrité́ scientifique et à la gestion des situations de conflit d’intérêts dans le domaine de la recherche et de la valorisation. Sa mission est large puisque, notamment :

  • il exerce une veille sur la mise en œuvre d’une politique de l’intégrité scientifique par l’établissement ;
  • il constitue le premier interlocuteur pour recevoir les demandes d’informations et prodiguer tout conseil en matière de respect des principes déontologiques ;
  • il met en place une médiation pour toutes les situations de conflits lies aux activités de recherche qui lui sont signalées ;
  • il recueille toutes les allégations de manquement présumé à l’intégrité ;
  • il instruit directement des situations qui lui sont signalées.

Il participe au Réseau National des Référents Intégrité scientifiques qui permet d’échanger avec les autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche en France.

Former pour sensibiliser

L’établissement, l’ensemble de ses composantes et des responsables d’unité de recherche ou d’équipe sont en charge de la prévention des manquements à l’intégrité scientifique, à travers une politique de formation ouverte à l’ensemble des personnels concernés et par toutes les formes de diffusion : séances d’information et d’échanges, informations régulières dans la newsletter, etc.

Avec la Mission d’appui à la pédagogie et à l’innovation de l’université de Bordeaux, Antoine de Daruvar et Yannick Lung ont développé une formation à distance sur l'intégrité scienfique. Conçue en partenariat avec la CPU, le COMETS-CNRSCentre national de la recherche scientifique , l’InsermInstitut national de la santé et de la recherche médicale et l’INRA, cette formation structurée en quatre modules vise à renforcer une culture de l’intégrité scientifique en présentant les différents enjeux associés et en favorisant une démarche critique. Dès le printemps 2017, cette formation a été dispensée à l’ensemble des doctorants en 1ère année de thèse et une plus large diffusion est en cours.

Mise à jour le 08/09/2017

Contact

Professeur Jean-Pierre Savineau
Référent Intégrité scientifique

Université de Bordeaux, INSERM U1045
146, rue Léo Saignat
33076 Bordeaux cedex