Passion football

Mathieu Blasco, étudiant en DUT génie civil à l’université de Bordeaux et joueur de foot passionné défend avec fierté les couleurs de l’équipe bordelaise lors des championnats universitaires.

  • 10/06/2016

Mathieu Blasco (en bleu) Mathieu Blasco (en bleu)

Labélisé Euro 2016, le championnat de France universitaire de football s'est déroulé les 8 et 9 juin à Pessac. Dans l’équipe de l’université de Bordeaux, Mathieu Blasco joue milieu de terrain. Etudiant en alternance en première année au département génie civil de l’IUT de Bordeaux, le jeune homme de 22 ans conjugue avec brio sa passion pour le ballon rond et ses études.

Son statut de sportif de haut niveau lui permet d’aménager son emploi du temps et d’assister aux divers entraînements. Car Mathieu défend les couleurs de son club d’origine, l’Aviron Bayonnais et celles de l’équipe de l’université de Bordeaux, grâce à laquelle il a été sélectionné en équipe de France FFSU (Fédération française de sport universitaire).

Jouer en équipe universitaire, une expérience particulièrement enrichissante

« Etre footballeur professionnel est un rêve d’enfant » avoue Mathieu qui joue depuis tout jeune et intègre dès la 6ème un centre de formation spécialisé à San Sebastian (Espagne) pas très loin de son domicile familial à Bayonne. Pour autant, il ne laisse pas tomber ses études et passe un bac S avant d’intégrer l’université de Bordeaux. « L’important est de trouver le bon compromis permettant de réussir ses études et sa vie sportive. Le secret, c’est l’organisation » affirme le jeune homme.

Etre footballeur professionnel est un rêve d’enfant !

Jouer en équipe universitaire à Bordeaux est une fierté et un plaisir pour Mathieu. « Nous jouons pour gagner mais sans aucun enjeu financier, ce qui n’est pas le cas lorsqu’on joue en club. Du coup, il n’y a aucun conflit entre nous. Nous nous entendons très bien. L’esprit collectif prime sur l’individuel, nous défendons quelque chose de beau. » Des valeurs qu’il espère bien porter en représentant l’université de Bordeaux et la France lors du prochain championnat d’Europe universitaire en juillet 2017.