Ouvert sur le monde

Le 16 septembre dernier, le campus de la Victoire a vécu un événement inédit. Au débotté, Manuel Tunon de Lara, le président de l’université, a immortalisé un moment de communion avec ses étudiants d’un selfie tout sourire. Une image qui marquera cette première soirée d’accueil des étudiants internationaux.

  • 28/09/2016

Manuel Tunon de Lara entouré d'une foule de sourires. Manuel Tunon de Lara entouré d'une foule de sourires.

Depuis le début des années 2000, l’université de Bordeaux ouvre ses portes aux étudiants du monde entier, chaque campus reçoit ses nouvelles têtes en grandes pompes à la rentrée. La fête bat son plein, là n’est pas la question. Mais pourquoi se disperser lorsqu’en plus d’avoir le même maillot de l’université de Bordeaux, on a la même passion de l’accueil et de la rencontre entre étudiants venus d’ailleurs. Cette année, il s’agissait donc de réunir les forces pour faire un seul événement d’envergure et permettre à des étudiants de tous parcours confondus de fêter ensemble leur arrivée à Bordeaux. Pour donner une idée du panorama de cultures, l’ensemble des pays européens était représenté ainsi que les cinq autres continents soit plus de 150 nationalités.

Un accueil en fanfare

Pour cette première, le bureaux vie étudiante (BVE) de Bordeaux accompagné de celui de Pessac et Talence ont déployé un programme de choix pour animer les festivités. Los Teoporos, la fanfare de l’université, a donné le tempo d’entrée en commençant à jouer leur répertoire endiablé dès 19h30. En parallèle, quelques agapes étaient à disposition des gourmands avant que le coup d’envoi ne soit réellement sonné par le Président. Manuel Tunon de Lara s’est exprimé pendant une trentaine de minutes pour faire part, aux 400 étudiants présents, de la volonté de l’université de Bordeaux de s’inscrire durablement parmi les grandes universités de recherche internationales. Accompagné de Nicole Rascle, vice-présidente à la vie universitaire et Laurent Servant, vice-président adjoint aux relations internationales, il a également insisté sur le plaisir d’accueillir des talents venus des quatre coins du monde et sur l’échange réciproque d’une université qui sera marquée par leur passage et d’étudiants qui seront imprégnés de l’esprit bordelais tout au long de leur parcours.

La soirée en quelques instantanés

Crédits photos : Hugues Breteau.

La suite se passe de commentaires, les étudiants se sont rapidement tournés vers la piste de danse, embarqués par les premiers morceaux du DJ. Tout en se désaltérant, les étudiants ont profité de cette soirée dans le hall comme dans la cour jusqu’à minuit. Leur seule interrogation en partant était de savoir quand sera renouvelée une telle initiative ? Au passage, signalons que la réussite de ce baptême du feu doit beaucoup à l’investissement des associations de parrainage Mtech, APE, Karavan bordelaise et Esprit étudiant tout comme les emplois étudiants, Dorian Monti, le vice-président et Jérémy Estèves, chargé de mission du campus de Talence. Il n’y a plus qu’à souhaiter une excellente année aux 6 200 étudiants internationaux.