Des collégiens et lycéens fêtent la biodiversité sur le campus

L'université accueille les élèves participant à la 2e édition de "Biodiversité dans mon établissement" le jeudi 24 mai pour leur colloque de restitution.

  • 18/05/2018

© Hugues Bretheau / Labex COTE © Hugues Bretheau / Labex COTE

Le projet Biodiversité dans mon établissement est un projet piloté par le rectorat de Bordeaux (Délégation académique aux arts et à la culture - DAAC & mission Éducation au développement durable - EDD) en partenariat avec le Labex COTE, l’Agence régionale de la biodiversité en Aquitaine (ARBA) et l’université de Bordeaux. Il est proposé aux élèves des collèges et lycées de l'académie de Bordeaux.

280 élèves de la 6e à la seconde sont présents le jeudi 24 mai sur le campus de l'université de Bordeaux à Talence pour présenter leur travail de l'année, découvrir le parcours 3B, notamment au domaine du Haut-Carré... (découvrir le programme en ligne)

Les élèves participant à la journée Biodiversité dans mon établissement 2017 © Hugues Bretheau

Les enjeux pédagogiques sont :

  • d'ouvrir l’École sur une science actuelle et en évolution
  • de sensibiliser les élèves à la biodiversité locale et aux enjeux de sa préservation
  • d'explorer une thématique centrale en éducation au développement durable abordée de manière originale
  • d'impliquer les élèves dans une démarche citoyenne avec les sciences participatives

A la chasse aux vers de terre et aux abeilles

Cette année, les élèves ont engagé un travail de réflexion sur la biodiversité dans et autour de l’établissement scolaire, en s’appuyant sur des dispositifs de sciences participatives (Vigie nature école, Carré pour la biodiversité…) et ont pu établir un diagnostic de l’état de la biodiversité en livrant des préconisations à l’ensemble de la communauté éducative de l’établissement pour améliorer la préservation de la biodiversité.

Pour exemple, des élèves du Collège Victor Duruy, Mont de Marsan (40) ont monté un projet « Opération vers de terre, escargots et limaces ». Après observation, ils ont remarqué qu'au collège, ils ont plus de vers de terre au m² que dans les autres établissements situés en milieu urbain mais moins que ceux situés en milieu rural (30/m²) et moins que dans les prairies. Ils ont aussi noté que tous les groupes de vers ne sont pas représentés : la biodiversité est faible.
Les élèves de 2nde 6 et les élèves euro histoire-géo de 2nde 5 du Lycée Max Linder de Libourne (33), encadrés par leurs enseignants (SVT, français, documentation, d’histoire-géo et maths), se sont eux engagés dans le projet avec une thématique axée sur les insectes pollinisateurs en liaison avec le groupement des Apiculteurs du Libournais (GAL).

Pour en savoir plus sur les projets des élèves.

Lycées et collèges participants

  • Collège Alénior d’Aquitaine à Bordeaux (33)
  • Collège Gaston Flament à Marcheprime (33)
  • Collège Nelson Mandela à Floirac (33)
  • Collège de Mios (33)
  • Collège Jean Verdier à Audenge (33)
  • Collège Max Bramerie à La Force (24)
  • Collège Plaisance à Lanouaille (24)
  • Collège Victor Duruy à Mont de Marsan (40)
  • Collège François Truffaut à Saint Martin de Seignanx (40)
  • Lycée Brémontier à Bordeaux (33)
  • Lycée Pape Clément à Pessac (33)
  • Lycée Condorcet à Bordeaux (33)
  • Lycée Max Linder à Libourne (33)
  • Lycée Montesquieu à Bordeaux (33)
  • Lycée Charles Despiau à Mont de Marsan (40)
  • Lycée Saint-Cricq à Pau (64)