"Ma thèse en 180 secondes", cinq candidats sélectionnés

La finale de l'université de Bordeaux du concours « Ma thèse en 180 secondes » s'est déroulée vendredi 1er avril à l’Agora du Haut-Carré à Talence. Parmi les 19 participants, cinq candidats ont été sélectionnés.

  • 20/12/2016

© Oliver Got © Oliver Got

La finale de l'université de Bordeaux du concours « Ma thèse en 180 secondes » s'est déroulée vendredi 1er avril à l’Agora du Haut-Carré à Talence. Parmi les 19 participants,5candidats ont été sélectionnés.

Devant un public de près de 160 lycéens en classe de première et les 6 membres du jury, 19 doctorants de l’université de Bordeaux ont présenté leur thèse en 3 minutes. Un exercice difficile et un défi de taille relevé avec brio par les candidats qui ont chacun à leur manière essayé de faire comprendre les enjeux  de leurs travaux de recherche en 180 secondes chrono.

De la physique nucléaire aux sciences de l’éducation, de la bio imageries aux mathématiques appliqués, de l’œnologie au droit en passant par l’écologie évolutive, la sédimentologie marine, l’épidémiologie ou la réalité virtuelle, Olivier, Damien, Camille, Mélusine et les autres ont parfaitement rempli leur mission. Très attentif, le jury* a écouté chacune des prestations et après délibération choisi les 5 candidats qui concourront avec ceux de l’université Bordeaux Montaigne et de l’université de Pau et des pays de l’Adour le mardi 26 avril à la finale régionale qui aura lieu à la maison des Arts à l’université Bordeaux Montaigne. Le ou la finaliste régionale participera ensuite à la finale nationale le 31 mai au palais de la Bourse à Bordeaux et qui sait peut être à la finale internationale à Rabat au Maroc le 29 septembre 2016.

De gauche à droite : Charline Kambrun, Camille Ehret, Olivier Marcy. Manon Deville et Perrine Berment.

De gauche à droite : Charline Kambrun, Camille Ehret, Olivier Marcy, Manon Deville et Perrine Berment.

Palmarès de la finale de l’université de Bordeaux

Perrine Berment
Doctorante en mathématiques
Laboratoire : Institut de mathématiques de Bordeaux
Thèse : Modélisation mathématique de tumeurs cérébrales de bas grade et assimilation de données cliniques d'imagerie

 

Manon Deville
Doctorante en mathématiques appliquées
Laboratoire : Institut de mathématiques de Bordeaux
Thèse : Modélisation de l’électroporation et de la transfection de gènes à l’échelle du tissu. Aspects théorique et numérique.

 

Camille Ehret
Doctorante en biologie cellulaire et physiopathologie
Laboratoire : Laboratoire de Bioingénierie tissulaire
Thèse : Bioingéniérie de la reconstruction mandibulaire en chirurgie carcinologique

Charline Kambrun
Doctorante en neurosciences
Laboratoire : Institut interdisciplinaire de neurosciences
Thèse : Les Mécano récepteurs C à bas seuil: une clef de la circuiterie nociceptive. 

 

Olivier Marcy
Doctorant en épidémiologie
Laboratoire : Centre de recherche Bordeaux population health
Thèse : Amélioration du diagnostic de la tuberculose chez les enfants infectés par le VIH - Aspects clinico-biologiques et méthodologiques

 

Les lycéens ont quant à eux décerné le prix du public parrainé par Cap Sciences à Olivier Marcy et à Charline Kambrun avec une nombre égal de voix. 

Composition du jury

  • Annabelle Ouvrard-Milon, directrice de la communication - Université de Bordeaux (présidente du jury)
  • Pr. Roger Marthan, directeur du Comité des Écoles Doctorales, directeur du Centre de Recherche Cardio-Thoracique
  • Anne Lassègues, responsable culture - Campus Sciences Technologies – Université de Bordeaux
  • Jérôme Poumeyrol, conservateur de bibliothèque, responsable de la plateforme documentaire Sciences du vivant et de la santé & Sciences humaines et de la mission "Services & Soutien à la recherche »
  • Elsa Dorey, journaliste scientifique et vice-présidente du Club de la presse de Bordeaux
  • Blandine de la Rochebrochard, chargée d’éditions et d’événements à Cap Sciences