Le Laboratoire du Futur fête ses 10 ans

Le 26 janvier, Solvay a célébré le 10ème anniversaire de son Laboratoire du Futur en présence d’Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine, Manuel Tunon de Lara, Président de l'université de Bordeaux, Franck Raynal, maire de Pessac et Daniel Grande, représentant de l'Institut de chimie du CNRS.

  • 29/01/2015

© Solvay © Solvay

Fort de ses 60 chercheurs pluridisciplinaires, le Laboratoire du Futur a réussi son pari originel : accroître la “productivité” de sa recherche grâce à de nouvelles technologies et méthodes qui permettent d’accélérer de 10 à 100 fois la vitesse d’expérimentation de projets d’innovation issus des différentes activités de Solvay à travers le monde.

La force et l’originalité de ce laboratoire résident dans la mixité de ses équipes : outre les 12 nationalités représentées, il rassemble non seulement des chercheurs de Solvay mais également du CNRSCentre national de la recherche scientifique et de l’université de Bordeaux. Cette équipe réunit des expertises très pointues, dans des domaines aussi divers que l’informatique, l’électronique, les nanotechnologies, la robotique, la physico-chimie et la chimie.

Conçu pour développer de nouvelles approches de recherche, il s’appuie sur :

  • la micro fluidique, qui permet de miniaturiser les tests à l’échelle d’une goutte d’eau,
  • la robotique, afin de réaliser de nombreux tests en simultané et observer les comportements des formulations en utilisant les méthodologies haut débit,
  •  l’informatique prédictive, appliquée à la gestion et à l’analyse des données.

« Nous sommes fiers de ce modèle qui allie recherche privée et académique. C’était un pari à l’époque et dix ans plus tard les résultats sont au rendez-vous», déclare Paul Deschrijver, directeur du Laboratoire du Futur. « Pleinement alignés avec les enjeux du groupe Solvay, nous travaillons sur des sujets aussi variés que les tensio-actifs de spécialités pour les produits d’hygiène-beauté, la récupération assistée du pétrole, les électrolytes de batteries, l’électronique organique ou encore l’exploration du champ des possibles de la biomasse torréfiée. C’est extrêmement stimulant pour nos équipes. »

Le Laboratoire du Futur se positionne également comme un tremplin pour bâtir et faire évoluer sa carrière au sein du groupe Solvay. Depuis 10 ans, plus de 20 techniciens, doctorants ou post-doctorants du laboratoire ont été embauchés par le groupe.

Source : http://www.solvay.fr 

Mots clés :

Thèmes :