Entrée en exploitation des Equipements d'excellence

Les Equipements d’excellence (EquipEx) du territoire bordelais entrent petit à petit en phase d’exploitation. Chaque projet doit à présent ouvrir son offre de services vers les publics académiques et privés.

  • 09/02/2016

Depuis 2010, et jusqu’en décembre 2019, le Programme Investissements d’avenir (PIA) du gouvernement soutient l’installation et le développement de cinq Equipements d’excellence sur le territoire bordelais :

Ces projets développent des outils innovants, peu ou pas disponibles à l’échelle nationale ou européenne, à destination des chercheurs et des industriels. Ils sont coordonnés par l’université de Bordeaux et en lien avec les thématiques d’excellence du site.

Se préparer, de 2010 à 2015

La première phase, celle des investissements, a permis aux équipes impliquées de préparer la mise en service des EquipEx. Des partenariats avec des entreprises, notamment locales, ont été mis en place pour développer, installer et tester les équipements nécessaires.

L’investissement public, important lors de la mise en place des EquipEx, avait pour but d’amorcer les projets. Il faut maintenant générer les ressources nécessaires à leur maintien dans le temps.

Relever de nouveaux défis, dès 2016

Différents types d’utilisations des EquipEx sont envisageables. La mise à disposition des équipements pourra se faire dans le cadre de :

  • projets de recherche,
  • activités de formation, auprès des étudiants ou de publics extérieurs,
  • prestations de services auprès de publics académiques ou industriels.

L’enjeu des 4 prochaines années : trouver un équilibre entre ces utilisations. Les EquipEx doivent être autonomes économiquement tout en devenant de véritables atouts de recherche et de formation pour l’université et ses partenaires. Pour atteindre cet équilibre, les équipes doivent continuer à développer une offre de service appropriée et à la valoriser.

Les Investissements d'Avenir

Le gouvernement français a lancé en 2010 le Programme d’Investissements d’avenir destiné à financer ce qui fera la force de la France de demain. Ces investissements doivent permettre de faire émerger en France une dizaine de pôles d’excellence d’enseignement supérieur et de recherche scientifique de niveau mondial. L’Initiative d’excellence de l’université de Bordeaux (IdEx Bordeaux) est l’un des programmes majeurs retenu pour répondre à cet objectif d’envergure.