Un « serious game » pour sensibiliser les étudiants au plagiat

Comment citer ses sources à bon escient dans un travail de rédaction ou un mémoire ? C’est tout l’enjeu de Subpoena, le « serious game » proposé par l’université de Bordeaux à ses étudiants.

  • 11/02/2019

Le jeu part d’un fait réel : la démission du président de la République hongroise en 2012, après la révélation que 80 % de sa thèse étaient basés sur du plagiat. Baptisé Subpœna (« sous peine » en latin), ce jeu a pour objectif de sensibiliser les étudiants à la bonne utilisation des sources et des citations dans leurs travaux de rédaction : thèses, mémoires, rapports… Une thématique particulièrement porteuse auprès des étudiants, bien souvent plagieurs malgré eux.

Un divertissement et un outil d’apprentissage

La première scène se déroule dans un bureau rempli d’indices à déchiffrer, qui sont autant de clés d’accès à des documents qui à leur tour, ouvriront les portes d’une « danger room » dans laquelle une mystérieuse thèse attend le joueur ... Proposé aux étudiants de licence et master dans le cadre des formations à la recherche documentaire par les bibliothèques universitaires, Ce serious game ou jeu sérieux connait d’excellents retours des étudiants.

On aborde la formation de recherche documentaire de manière beaucoup plus interactive, ce n'est pas Minecraft ou Overwatch, mais cela plait beaucoup aux étudiants.

Subpœna permet donc de prendre conscience que la frontière entre inspiration et plagiat est infime… Sous couvert de divertissement ce jeu est un outil pour apprendre à utiliser correctement les sources et citations dans ses travaux de rédaction, pour ne plus commettre de plagiat involontaire. Il aborde également les notions d’intégrité scientifique et de détection du plagiat.

Un jeu sérieux ou serious game est une activité qui combine une intention sérieuse, avec des ressorts ludiques. La vocation d’un jeu sérieux est donc de rendre attrayante la dimension sérieuse par une forme, une interactivité et des objectifs ludiques.

Apparut au début du XIXe siècle, ce type de jeux touchait majoritairement la simulation militaire. Les jeux sérieux ont ensuite été utilisés par les entreprises pour former les employés, avant d'investir le domaine de l'éducation et du marketing. 

Un projet collectif

Accessible à tous, le jeu s’adresse à chaque personne amenée à produire des travaux rédactionnels. Il se joue seul ou en binôme et existe en version longue pour un usage en autonomie et en version courte intégré dans une séance de formation.
Créé dans le cadre d’un projet collectif des bibliothèques universitaires de Bordeaux, de Pau et de La Rochelle, coordonné par le service de coopération documentaire de l’université de Bordeaux, Subpoena a bénéficié de financements du conseil régional Nouvelle Aquitaine et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Il utilise le moteur de jeu SEGMent2 développé au sein du laboratoire bordelais de recherche en informatique (LABRI).

Subpœna est un bel exemple d’association des compétences en informatique, game design, pédagogie et documentation et vient, d’ailleurs, de faire l’objet d’une publication scientifique.

 

Accéder au jeu

Le jeu est accessible depuis la plateforme en ligne " Pédagogie documentaire Bibliothèques et médiation numérique au service de la réussite étudiante."