Trophées « Talents U » 2017 : catégorie Formation & innovation pédagogique

Comment apprendre autrement ? Découvrez les neuf candidats de la catégorie Formation et innovation pédagogique. Les Trophées « Talents U » seront remis lors de la soirée de rentrée, qui se déroulera le mardi 10 octobre à partir de 17 h 30 au Domaine du Haut-Carré à Talence.

TP de Physique sur smartphone

Par Ulysse Delabre

Au sein de l'UE physique du semestre 1, une équipe de 12 enseignants de physique a montré à plus de 350 étudiants de 1re année comment détourner les nombreux capteurs de leurs smartphones (accéléromètres, microphone, gyroscope, ...) pour réaliser des expériences de physique. Le but de ces travaux pratiques est de motiver les étudiants en leur montrant comment expérimenter de manière simple, la physique au quotidien.
Au programme : comment mesurer la vitesse du son avec son smartphone, comment transformer son smartphone en microscope pour voir les pixels d'un écran, comment utiliser le capteur de luminosité pour étudier l'éclairement et le transit des exoplanètes ... au total plus de 5 travaux pratiques réalisés en équipe de 4 étudiants. Avec plus de 80 % de satisfaction, les étudiants ont trouvé que ces travaux pratiques smartphones étaient ludiques et intéressants... de quoi redécouvrir la physique et l'expérimentation à l'université tout en s'amusant !

Acteurs impliqués : Enseignants de l’UF de Physique

MOOC Physique des objets du quotidien

Par Ulysse Delabre

Le MOOC Physique des objets du quotidien, créé par une équipe d’enseignants-chercheurs est un cours en ligne, gratuit, ouvert à tous et diffusé sur la plateforme France université numérique (FUN).
En intégrant plus de 80 vidéos d'expériences originales dans des vidéos dynamiques et interactives, le stagiaire apprend à décrypter les phénomènes physiques de 5 objets du quotidien : four à micro-ondes, liquide vaisselle, écrans et afficheurs, CD/DVD et Blu-ray, Smartphones. Les Smartphones sont même utilisés pour faire des expériences scientifiques en mécanique, acoustique et optique. Des immersions en laboratoire permettent également de voir comment les chercheurs utilisent ces mêmes concepts physiques pour répondre à des questions fondamentales : comment étudier les cyclones dans les bulles de savon, comment voir l’invisible avec le Térahertz, comment se repérer dans les étoiles… ?

Grâce à l’introduction de 3 niveaux d’investissement (essentiel, confirmé, expert) ce cours s’adapte à un public très large, du lycéen au doctorant. La réalisation d’expérience chez soi dans un cours à distance a également été une réussite de ce MOOC puisque chaque semaine de cours débute par une expérience simple et ludique à refaire chez soi pour ensuite modéliser le phénomène (exemple : mesurer la vitesse de la lumière avec du chocolat, étudier la polarisation de son écran d’ordinateur avec les lunettes 3D, …) ce qui a permis aux apprenants d’échanger plusieurs centaines de photos d’expériences.
Pour cette première édition le cours a été suivi par 6260 personnes dans 84 pays dans le monde.

Acteurs impliqués : Equipe d’enseignants chercheurs du collège Sciences et technologie,  mission d’appui à la pédagogie et l’innovation, service audiovisuel et multimédia

AESOP (Aero-System Operations)

Par l’équipe d’enseignants de l’IMA

Le double diplôme AESOP proposée par l'université de Bordeaux et l'université de Cincinnati depuis la rentrée 2017 a pour objectif de permettre à des étudiants au niveau bachelor (côté US) ou master 2 en France, d’acquérir en un an une formation aux sciences de l’ingénieur axée sur les métiers de la gestion du cycle de vie des aéronefs. Le cursus développé au sein de la formation AESOP permettra à de jeunes ingénieurs de s’intégrer rapidement dans le monde de l’aéronautique en leur donnant un avantage concurrentiel de par leurs connaissances opérationnelles acquises lors de cette année. Cette formation se déroule entièrement en anglais. Le premier semestre se déroule aux États-Unis à Cincinnati et le second en France à Bordeaux. 9 étudiants ont intégré la formation fin août 2017.

Acteurs impliqués : Enseignants de l’IMA : Loic Lavigne, Benoit Deltheil, Denis Michaud, Olivier Devos, Tudor Arimitoaie, Serge Mouton, Dimitri Jaquin, Pierre François, Christophe Farges.

Salle de TP Motricité en STAPS 

Par l’équipe d’enseignants de l’UF STAPS

Le corps connecté d'un sportif en mouvement révèle l'organisation des contrôles physiologiques autonomes et moteurs que son organisme a mis en place. En 2017, la faculté des STAPS de Bordeaux s’est dotée d’espace et d’équipements dédiés à l’étude de la motricité aux travers des prismes de la physiologie et de la biomécanique. Pensés pour favoriser le travail collaboratif, ces dispositifs innovants et connectés accueillent dans un même lieu étudiant, enseignants-chercheurs mais également partenaires industriels et sportifs de haut niveau. Cette approche pédagogique « transformante donne une portée concrète aux apprentissages théoriques transdisciplinaires autour du sport tout en favorisant la motivation et l’implication des étudiants.

Acteurs impliqués : Julien Morlier, directeur et les enseignants de l’UF STAPS, l’équipe de MAPI (Mission d’appui à la pédagogie et l’innovation)

Journées immersion des lycéens

Par Isabelle Rondot, chargée de mission orientation

Quoi de mieux que de passer une journée entière à l’université pour valider ses choix d’orientation ? Les journées immersion proposées aux lycéens sur tous les sites de l’université de Bordeaux ont pour objectif de développer l’ambition scolaire des lycées et doit permettre à des élèves de 1ère et/ou Terminale de découvrir la réalité de l’enseignement universitaire : méthodes, exigences, prérequis…, préciser leurs choix d’orientation, échanger avec des étudiants et des enseignants-chercheurs, rencontrer des professionnels du service d’orientation et découvrir la vie universitaire
Les lycéens peuvent également choisir de participer à différents ateliers, selon leurs intérêts et facilités scolaires :

  • Visite « flash » des bibliothèques universitaires
  • Atelier autour des représentations de l’université : étudiant, un métier à découvrir
  • Atelier organisé par les élus étudiants sur la vie étudiante

Pour l’édition 2016, ce sont plus de 500 lycéens qui sont venus passer une journée à l’université et ont pu découvrir des cours proposés par les enseignants dans tous les domaines de formation.

Acteurs impliqués : Isabelle Rondot, chargée de mission orientation, enseignants et enseignants-chercheurs, personnels des BU, des Espaces orientation carrières, VP étudiants et associations étudiantes. 

Dispositif hybride pour l'apprentissage de l'anglais en L1 Sciences de l'Homme

Par Laura Hoskins, PRAG d'anglais

Ce projet « innovation maquettes » a transformé l’enseignement d’anglais en Licence 1 de psychologie et de sociologie. Mis en place pour la première fois dans ces facultés en 2016-2017, ce dispositif sera étendu en partie en Licence 1 de STAPS en 2017-2018. Formation transverse et hybride, mêlant des ateliers de discussion ou TD de remédiation, selon le profil en langue de chaque étudiant, à des modules d’apprentissage à distance, elle tire le meilleur profit des espaces d’apprentissage à la fois numériques et physiques du collège Science de l’Homme. S’appuyant sur les thématiques de SHS pour tous, cette formation a redynamisé l’apprentissage d’anglais pour les étudiants en sciences de l’homme et renforcé le partage des bonnes pratiques entre les membres de l’équipe pédagogique. 

Acteurs impliqués : Département Langues et Cultures, Collège Sciences de l'Homme

Parcours international en Sciences de l’Homme  

Par le Collège Sciences de l’Homme

Mis en place à la rentrée 2016, le parcours international est une UE bonus transdisciplinaire qui se déroule sur les 2 semestres de Licence 2 ou les deux semestres de Licence 3 selon la préférence des étudiants. Elle est enseignée intégralement en anglais par deux anglicistes, une sociologue et un psychologue. Le Parcours International permet aux étudiants de valider 6 crédits européens qui sont intégrés à leur contrat de mobilité ou prennent la forme de crédits bonus. Les étudiants développent leur aptitude à communiquer dans un contexte international ainsi que des compétences méthodologiques en Sciences Humaines.

Le Parcours International encourage les échanges entre étudiants de l’université et étudiants internationaux. Il promeut l’interdisciplinarité au sein du collège sciences de l’Homme puisqu'il est ouvert aux étudiants issus de toutes ses facultés. Le thème central du parcours est « la diversité » et ses différentes déclinaisons dans les sciences sociales. En petits groupes mêlant les disciplines et les nationalités, les étudiants choisissent un aspect de la diversité et produisent court documentaire vidéo diffusé lors d’une projection festive à la fin de l’année.

Acteur impliqué : Laüra Hoskins, Thibault Marthouret, Jacques Pouyard, Claire Schiff

Club innovation

Par Patrick Felix, Département informatique de l’IUT de Bordeaux 

Ce club innovation résulte de la volonté de proposer des projets transversaux semestriels nécessitant à des étudiants aux compétences complémentaires de travailler de manière commune à la réalisation de projets d'envergure sur un semestre. Le club innovation permet aux étudiants de réaliser, même au début de leur formation, des projets ambitieux et surtout d'y prendre plaisir. Ce club innovation a ouvert ses portes en septembre 2016. Six projets, essentiellement portés par le département informatique de l’IUT de Bordeaux (IOT, robots, entreprenariat, … ) ont emporté l’adhésion d’un public diversifié de plus d’une trentaine d’étudiants volontaires et de binômes enseignants/tuteurs (élèves ingénieurs)  qui encadrent ces projets.

Le club innovation se décline maintenant sous 2 formats : le premier sur la base du volontariat (note bonus sur le modèle de l’option sport), le second sous la forme d'une activité notée et obligatoire dans une UE. Le catalogue s’étoffe, et passe en un an à 12 activités proposées par plusieurs composantes. Le club innovation ambitionne  de diversifier le public et de s’étendre à d’autres établissements sous la forme d’un réseau basé sur une charte.

Ce projet a reçu le prix spécial du jury lors de la cérémonie de remise des prix des Trophées de l’innovation du supérieur 2017 le 30 mai dernier.

Enseignements hybrides

Par Catherine Bennetau, Professeur en Sciences Animales et Nutrition-Santé

Au sein d'un parcours de master de la Mention Biologie Agrosciences, ce projet offre aux étudiants des enseignements hybrides car en présentiels et à distance. Cette formation, pluridisciplinaire et transversale, est portée par plusieurs composantes de l'université : Collège Sciences et Technologies et Collège Santé, UF de Biologie, UFR des Sciences Pharmaceutiques et UFR des Sciences Médicales. L'école d'ingénieur Bordeaux Sciences Agro participe également à ce projet.

La formation comporte des cours enregistrés visionnables à distance, y compris sur smartphone, et se fait aussi sur projets collaboratifs menés à distance. Les rendus des étudiants sont de grande qualité. Un réseau d'anciens élèves et de recruteur potentiel a été créé sur Linkedin. L'ouverture à l'international est prévue en 2018 et la formation sera alors proposée en deux langues : français et anglais. Une collaboration avec un autre master international existant à l'UFR de Pharmacie sera opérationnelle dès février 2018. L'offre de formation sera présentée à Tsukuba (Japon) en septembre prochain.

Acteurs impliqués : Master Bio agrosciences Département Feed and Food