Deski en pleine croissance

La société, montée par Bertrand Moal, étudiant en médecine à l’université et son frère Olivier, a reçu le talent U dans la catégorie Recherche et innovation.

  • 29/11/2016

Lauréats Talents U, catégorie Recherche & Innovation © H.Bretheau - uBx Lauréats Talents U, catégorie Recherche & Innovation © H.Bretheau - uBx

A respectivement 30 et 25 ans, Bertrand et Olivier Moal sont à la tête de Deski, une société créée début 2016, développant des algorithmes d'intelligence artificielle pour l’analyse d’images médicales, et spécialisée dans la colonne vertébrale. C’est Bertrand Moal, actuellement étudiant en 6e année de médecine de l’université de Bordeaux qui a eu l’idée de ce projet lors de sa thèse en biomécanique entre Paris, New-York et Bordeaux (cf son portrait). Il a entraîné dans son projet son frère ingénieur Olivier qui venait de terminer l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

La colonne vertébrale humaine n’est pas droite et a naturellement des courbes telles que la nuque, le creux en bas du dos… Parfois du fait de mauvaises postures, ces courbes tendent à devenir excessives et il est nécessaire de restaurer l’alignement de la colonne par chirurgie, avec l’utilisation de vis et tiges notamment. Le médecin réalise alors une analyse radiographique de la colonne vertébrale sur laquelle il identifie 72 points anatomiques, permettant ensuite de calculer des angles et distances entre les vertèbres afin de caractériser les déformations, et préparer l’intervention.

 Optimiser le temps des chirurgiens

Et c’est là que les deux frères interviennent. Le but est d’optimiser ce temps pour le chirurgien, qui étudie parfois 10 à 20 radios dans une journée, et de l’aider dans son diagnostic grâce à une analyse numérique de la colonne vertébrale. Comment ? Bertrand et Olivier Moal vont utiliser des algorithmes capables de reconnaître automatiquement ces points anatomiques sur la radio.

 

Leurs algorithmes "intelligents" apprennent à partir d'une base de données où ces points ont été préalablement identifiés par des experts. Cette base de données à l’hôpital universitaire de New-York où Bertrand Moal a fait sa thèse est quasi-unique au monde de par sa richesse, et c’est elle qui fait que les algorithmes seront les plus efficaces. Les deux jeunes hommes, originaires de la région parisienne avec des racines bretonnes, ont d’ailleurs appelé leur société Deski qui signifie « apprendre » en breton.
Ils travaillent en partenariat avec la société Nemaris, une entreprise en lien avec l’hôpital universitaire de New-York. La société a développé Surgimap, un logiciel qui aide les chirurgiens dans leurs pratiques quotidiennes. Logiciel dans lequel est implémenté les algorithmes de Deski.
Ces algorithmes peuvent aussi être utilisés pour aider le chirurgien pour prédire l’alignement post-opératoire de la colonne vertébrale.

A plus long terme, Bertrand et Olivier Moal souhaiteraient également pouvoir appliquer ces algorithmes à d’autres problématiques médicales. Et pourquoi pas à Bordeaux, l’obtention de ce talent U Recherche et innovation leur a permis de se faire connaître et d’établir de nouveaux contacts sur le campus.

Légende photo : Bertrand et Olivier Moal, encadrés par Gérard Blanchard (vice-président Région Nouvelle-Aquitaine, chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche) et Pierre Dos Santos (vice-président Recherche de l'université de Bordeaux)

Thèmes :

Pour en savoir plus sur les talents U

Les lauréats des prix de thèse et des trophées Talent U 2016 © H.Bretheau - uBx

Pour en savoir plus sur Bertrand Moal

 © Hughes Bretheau (Sam/université de Bordeaux)

Contact scientifique

Bertrand Moal
Fondateur de Deski