Une intégration exemplaire

Pradeep Mandal, chercheur au sein de l’Institut de chimie et biologie des membranes et nano-objets (CBMN) de l’université de Bordeaux et son épouse Shefali Karmaka, indiens tous les deux, ont posé un certain temps leurs valises à Bordeaux. Une expérience particulièrement réussie.

  • 06/07/2017

Pradeep Mandal et son épouse Shefali Karmaka Pradeep Mandal et son épouse Shefali Karmaka

Originaire de l’état du Kérala dans le sud de l’Inde, Pradeep Mandal est biologiste. Il a fait toutes ses études en Inde, à l’université du Kerala tout d’abord, puis à Pondichery et termine par un PhD à l’université de Madras.Sensibilisé à la culture française alors qu’il étudie à Pondichéry, le jeune homme postule pour un post doc au CBMN à Bordeaux. C’était il y a 4 ans.

« Je me suis tout de suite senti très bien au sein du labo et à Bordeaux.  J’ai été très bien accueilli par tous.  J’ai donc souhaité renouveler mon contrat chaque année ! » déclare Pradeep Mandal qui en profite pour souligner l’aide précieuse qu’il a reçu du Bureau d’accueil des chercheurs internationaux de l’université de Bordeaux (BACI).

« Bordeaux est une ville à taille humaine, le CBNM un laboratoire dans lequel il règne une ambiance amicale internationale et très professionnelle » ajoute le chercheur. Il s’enthousiasme également du système universitaire français qu’il trouve plus efficace que sans son pays d’origine.

« Nous nous sentons comme chez nous »

Il y a deux ans, Pradeep Mandal est retourné en Inde pour épouser sa promise, Shefali Karmakar également originaire du sud de l’Inde, plus exactementde Visakhapatnam, ville portuaire de l’état de l’Andhra Pradesh. Shefali a grandi au sein d’une grande famille bengali recomposée dont les 15 membres vivent sous le même toit. Curieuse et cultivée, elle se réjouit à la perspective de suivre son mari à Bordeaux.

Bio technologiste, elle quitte son travail et fait ses bagages sans états d’âme. La jeune épouse s’intègre très vite à la vie bordelaise, prend des cours de français et participe  à toutes sortes d’activités proposées par le BACI.

Elle découvre la ville et la région pas à pas, et rencontres après rencontres, participe activement à une exposition organisée par le musée d’Aquitaine intitulée Vous me voyez ? De Ouaga à New-York. Nouveaux regards sur Saint-Michel, une expérience extrêmement enrichissante pour elle.

Logé sur le campus universitaire de Talence, le couple trouve ainsi sa place au sein de la cité, profitant de chaque moment opportun pour quelques escapades françaises ou européennes. « Bordeaux est une ville formidable où il est très agréable de se balader et de circuler et de laquelle il est également facile de s’échapper ».

Heureux parents d’une petite fille née à Bordeaux il y a quelques semaine, Pradeep et Shefali Mandal vont aller s’installer à Munich, histoire de poursuivre l’aventure mais n’excluent en aucun cas de revenir vivre en terres bordelaises.